28 novembre 2019 : Atelier 2 SODAVI – Un nouvel espace de coopération à Issoudun

Les inscriptions au prochain atelier sont ouvertes !

L’atelier entend mobiliser les acteurs sur la structuration du réseau régional des arts visuels et de ses modalités de fonctionnement. Il s’agit de construire une parole interprofessionnelle sur une approche ouverte, horizontale. Elle doit être capable de défendre et promouvoir la place des arts visuels dans les politiques publiques, comme de définir des méthodes de coopération entre acteurs, favoriser l’échange d’informations, d’expériences et de savoir-faire, participer à la professionnalisation du secteur.


09h30 – 10h00 : Accueil des participants
10h00 – 13h00 : Intervention de Virginie Lardière, Présidente du Pôle arts visuels Pays de la Loire et travail collectif autour de la thématique

13h00 – 14h00 : Buffet froid fourni par devenir.art

14h00 – 16h45 : Poursuite du travail
16h30 – 17h00 : Mot de Monsieur André Laignel, Maire d’Issoudun

17h00 – 18h00: Visite du Musée de l’Hospice Saint-Roch

La thématique de l’atelier portera plus spécifiquement sur la construction d’une parole interprofessionnelle. Comment créer les modalités de la représentativité du secteur au sein de devenir.art ? Sous quelle forme juridique et avec quelle organisation ?


Pour se rendre à l’événement et assurer la participation du plus grand nombre, nous vous invitons à participer à la mise en place du covoiturage en vous inscrivant sur notre plateforme.

Les ateliers SODAVI – Les programme, les dates, les compte-rendus

Le SODAVI est une démarche initiée par le Ministère de la Culture depuis 2015. Elle se met en place cette année en Région Centre-Val de Loire par l’intermédiaire de devenir. art, en lien étroit avec la DRAC et le Conseil régional. Par la concertation des acteurs, elle vise le renouvellement d’une politique en faveur des arts visuels. L’artiste, ses conditions de vie, ses moyens de création, et la qualité de ses interactions au sein d’un territoire, se trouvent être à la base de tout un écosystème. Le SODAVI est l’opportunité de réfléchir ensemble aux moyens d’articuler au mieux les activités de chacun selon un objectif commun de développement et de valorisation des artistes et de leur création.

Suivez ici les ateliers du SODAVI Centre-Val de Loire.

ATELIER 1 – COMMENT RENFORCER LA VISIBILITÉ DU TRAVAIL DES ARTISTES EN RÉGION ?

25 avril 2019 au Centre d’art Les Tanneries, Amilly
programme  // le compte-rendu // apporter une contribution

8 octobre 2019 au Garage, Amboise
programme // le compte-rendu // apporter une contribution


ATELIER 2 – COMMENT FAVORISER LES INTERACTIONS DES ARTISTES AVEC LES DIFFÉRENTS MILIEUX SOCIO-ECONOMIQUES ?

10 mai 2019 au Centre de Céramique Contemporaine La Borne, Henrichemont
programme // le compte-rendu // apporter une contribution

11 mars 2020 à l’Ecole de la nature et du paysage & à la Fondation du doute, Blois


ATELIER 3 – QUELS MOYENS FAVORABLES A LA CRÉATION EN RÉGION ?

13 septembre 2019 à la Maison Max Ernst, Huymes 
programme  // apporter une contribution
Rémunération artistique : documentation préparatoire
Ressources matérielles : compte-rendu

7 février 2020 à l’ar[T]senal, Dreux


ATELIER 4 – UN NOUVEL ESPACE DE COOPÉRATION ENTRE LES ACTEURS.

3 juin 2019 à la Morinerie, Saint Pierre des Corps
programme // le compte-rendu // apporter une contribution

28 novembre 2019 au Centre des Congrès & au Musée de l’Hospice, Issoudun
programme // lien d’inscription// covoiturage


Tous les ateliers sont ouverts à tous sur inscription
dans la limite des places disponibles.

23 octobre 2019 – Point d’étape sur le SODAVI Centre-Val de Loire



Depuis sa création en 2018, l’association devenir.art travaille en partenariat avec l’ensemble des acteurs du secteur des arts visuels et les représentants des collectivités à l’élaboration d’un SODAVI.

Le 23 octobre 2019 à 13h30 se déroulera au Domaine régional de Chaumont-sur-Loire la restitution à mi-parcours des ateliers s’étant déroulés entre avril et octobre 2019 autour de 4 thématiques :

– Comment renforcer la visibilité du travail des artistes en Région

– Un nouvel espace de coopération entre les acteurs

– Comment favoriser les interactions des artistes avec les différents milieux socio-économiques

– Les moyens favorables à la création en Région

Bilan des rencontres et suite du programme

De décembre 2018 à février 2019, devenir. art a mis en place 3 rencontres ayant permis à 177 acteurs de s’exprimer sur les thématiques régionales qui leur semblent les plus déterminantes pour les arts visuels en région Centre-Val de Loire.

4 thématiques principales ont été dégagées des propos des participants et vont donner lieu à 8 ateliers et 2 rencontres croisées avec tous les acteurs qui se mobiliseront d’avril à décembre 2019 sur l’ensemble du territoire régional.

1 > Comment renforcer la visibilité du travail des artistes en région ?
2 > Comment favoriser les interactions des artistes avec les différents milieux socio-économiques ?
3 > Quels moyens favorables à la création en région ?
4> Un nouvel espace de coopération entre les acteurs

Ces ateliers seront ouverts à tout acteur concerné par le secteur des arts visuels sur inscription.

RDV fin avril pour le premier atelier. Nous organisons dates et lieux et vous communiquons le planning dés que possible !!!

Qu’est-ce que devenir.art

devenir.art est une association indépendante créée en réponse à la proposition de l’État et de la Région Centre-Val de Loire de mener un Schéma d’Orientation et de Développement des Arts Visuels sur le territoire régional (SODAVI).

devenir.art propose de mobiliser la grande diversité d’acteurs de ce secteur autour de cette opportunité de réflexion collective, et d’accompagner le travail de ceux qui souhaitent s’engager pour une meilleure structuration du tissu des arts-visuels en région Centre-Val de Loire.

Téléchargez ici les dynamiques de devenir.art

Rencontres publiques

devenir.art a organisé 3 premières rencontres visant à démarrer un travail collectif d’identification de problématiques et de co-construction de préconisations et de plans d’actions

Vous n’avez pas pu participer à ces rencontres mais vous souhaitez participer à la suite ? utilisez ce formulaire

le samedi 15 décembre 2018 au Théâtre d’Orléans

Retrouvez ici le compte-rendu de la rencontre du 15 décembre 2018 à Orléans.

le jeudi 17 janvier 2019 au Transpalette Centre d’art contemporain, Bourges

Retrouvez ici le compte-rendu de la rencontre du 17 janvier 2019 à Bourges.

le samedi 9 février 2019 à l’École supérieure d’art et de design TALM-Tours

Retrouvez ici le compte-rendu de la rencontre du 9 février 2019 à Tours.

Les fondements de devenir.art

devenir.art amorce la création d’un réseau, qui, selon des modalités à construire, pourra coordonner les actions que les acteurs des arts visuels souhaiteront mettre en place.

C’est dans une autonomie de réflexion et de décision que les membres fondateurs de devenir.art souhaitent dialoguer de manière continue avec l’État, la Région et d’autres collectivités publiques

C’est dans une démarche de développement que devenir.art invite à observer la scène artistique régionale, étudier les conditions de son exercice, évaluer ses moyens et ses pratiques, repérer les manques, valoriser ses ressources et ses compétences, optimiser les complémentarités, favoriser les passerelles, se fixer des objectifs partagés et des moyens collectifs pour les atteindre

C’est dans un esprit d’ouverture, pour favoriser les porosités, et garantir les conditions d’un dialogue fructueux, que devenir.art souhaite aborder les différents domaines où s’exerce la création visuelle et plastique, comme ceux de l’enseignement, du patrimoine, de l’entreprise

C’est dans un souci de responsabilité que les conditions d’exercice des artistes en région constitueront le prisme essentiel des réflexions proposées par l’association, et guideront les modèles de pratiques professionnelles défendues

C’est avec des principes solidaires que devenir.art entend faire reconnaître la place et le rôle de chacun dans l’écosystème des arts visuels en région, et ce, dans la grande variété de membres qui le constituent (artistes, intermédiaires, structures des mondes marchands et non marchands,…)

C’est dans une logique d’expérimentation qu’il s’agira de dessiner ensemble les lignes d’un projet de territoire favorable aux artistes, facilitant leur implantation, leur rayonnement et le plein exercice de leur professionnalité

C’est dans l’objectif fédérateur de mieux défendre la place des arts visuels en région à différents niveaux et de renforcer notre capacité à agir sur les politiques publiques que devenir.art ambitionne le déploiement de son action à long terme