Retour à la liste

RonsArt (1524-2024) · Du colloque-festival au geste de l’artiste, commémorer au XXIe siècle ?

Limite 21.04.2024

Indre-et-Loire

cecile.thomas@univ-tours.fr

06.27.54.54.17

Page web d'origine

Télécharger le document

Une résidence au sein de l'Unité mixte de Recherche (UMR) du Centre d'Études Supérieures de la Renaissance (CESR)

Contexte

L’Université de Tours accueille depuis 2002 des artistes en résidence dans tous les domaines disciplinaires. Ces résidences placent au cœur de la vie universitaire un artiste ou un collectif d’artistes, qui va à la rencontre des membres d’une unité de recherche, et plus largement de tous les étudiants, enseignants et personnels de l’université autour d’un projet de création déployé sur les campus.

Présentation de l’unité de recherche d’accueil

Le Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) est un centre de formation et de recherche dédié à l’étude de la Renaissance en Europe, il contribue aussi à l’étude des patrimoines et il jouit d’une renommée internationale dans les études pluridisciplinaires sur la Renaissance ainsi que dans le domaine des humanités numériques.

Le cadre de la résidence et du projet artistique

L’année 2024 marque le 500e anniversaire de Ronsard, figure majeure de la poésie de la Renaissance. A cette occasion, le CESR organise un colloque RonsArt du 10 au 13 septembre 2024. Cette manifestation aura pour but de faire dialoguer artistes et chercheurs en littérature, histoire de l’art, musicologie, art du spectacle, art du livre, … et elle donnera lieue à une publication à laquelle l’artiste en résidence pourra être associée.

Le projet sera conçu autour de la commémoration au 21ème siècle : sous quelle forme et dans quel sens re-présenter une grande figure du patrimoine littéraire à l’occasion d’un anniversaire comme celui des 500 ans de Ronsard ? La figure de ce poète et la lecture pluridisciplinaire qu’en propose le colloque RonsArt seront le point de départ et le cadre du projet.

Sur cette base, l’artiste proposera une création en collaboration avec les chercheurs, les étudiants et plus largement avec les habitants de la « maison CESR » au fil de l’année universitaire 2024-2025. Il aura la possibilité de mettre en place des rendez-vous et échanges individuels ou collectifs qui lui permettront de nourrir son projet.

Modalités

La résidence est ouverte à tout type de forme artistique.

La résidence s’étend de 4 à 8 mois (entre septembre et juin avec une présence attendue pendant le colloque RonsArt entre le 10 et le 13 septembre), l’artiste est présent.e à Tours, en fonction de son projet, à hauteur de 8 à 12 jours ouvrés par mois environ.

L’artiste doit avoir l’expérience pour animer plusieurs ateliers de pratique artistique, à définir selon les attentes du laboratoire :

  • un atelier de 24 à 30h sera ouvert à tous les étudiants de l’Université (UE CERCIP)
  • un atelier d’une dizaine d’heures minimum en direction des usagers du CESR (étudiants et/ou chercheurs et/ou personnels)
  • un atelier format court de 6h en direction des personnels de l’Université
  • d’autres pourront être proposés à des publics plus spécialisés qu’il s’agisse d’étudiants, de doctorants, de personnels ou d’enseignants-chercheurs.

La résidence donne lieu à la création d’une œuvre personnelle de l’artiste dont l’exploitation est cédée à l’Université selon des modalités détaillées dans la convention établie entre les deux parties. Une ou plusieurs œuvres sont également co-créées avec les chercheurs et/ou les étudiants dont les droits de reproduction et de représentation sont cédés par l’artiste à l’Université.

La résidence doit donner lieu à une mise en visibilité des interactions et des productions issues du dialogue. Cela passe par la production d’un objet-trace par l’artiste et par une forme de restitution libre, co-construite entre l’unité de recherche, le service culturel et l’artiste. Toute autre forme de communication et diffusion supplémentaire peut par ailleurs être envisagée.

Budget

Une bourse de résidence d’un montant maximum de 1500€ bruts par mois versée à l’artiste ou au collectif d’artistes par le service culturel de l’Université. Elle comprend, outre le soutien à son travail de création personnelle et partagée, des interventions dans les cursus universitaires, les différents ateliers de pratiques artistiques, la participation aux différentes manifestations ou actions de valorisations mises en place pour la résidence ;

Les frais de transport ainsi que l’hébergement et les repas du ou des artistes dans la limite de 5000€ TTC. Si ces frais sont réduits, cette ligne budgétaire permettra d’augmenter la part de la production ou des actions à destination de la communauté universitaire ;

La production des œuvres élaborées dans le cadre de la résidence pour un montant maximum de 6000€ TTC ;

La création d’un objet trace imaginé et conçu par l’artiste pour valoriser la résidence pour un montant maximum de 3000€ TTC ;

La communication interne et externe, les frais de régie, l’accueil d’artistes invités, les frais de transport des étudiants en cas de longs trajets etc. seront pris en charge par le service culturel dans la limite du budget global imparti à la résidence.

Des colloques, journées d’études, publications et autres manifestations scientifiques peuvent être organisés mais ne sont pas pris en charge par le budget de la résidence.

Calendrier

26 février 2024 : ouverture de l’appel à projets
21 avril 2024 : clôture de l’appel à projets
24 avril au 11 mai 2024 : 1er examen des projets
15 mai 2024 : jury de sélection
24 mai : rencontres avec les artistes retenus lors du 1er examen
Fin mai 2024 : annonce du projet retenu
Courant juin 2024 : ajustement du projet avec l’artiste, l’unité de recherche et le service culturel
10 au 13 septembre : présence attendue de l’artiste au colloque-festival RonsArt
Automne 2024 : intervention dans le séminaire de littérature française « Grands auteurs » du parcours Renaissance.
Janvier 2025 : atelier de recherche de M2 autour du travail en résidence de l’artiste, éventuellement préparatoire à son intervention lors de la remise des diplômes.
Février 2025 : intervention dans le cadre de la remise des diplômes.
Mai 2025 [fin de la résidence] : présentation du travail de l’artiste au CESR, à l’occasion d’une manifestation réunissant les enseignants-chercheurs du laboratoire, les étudiants (niveau Master et Doctorat) ainsi que les personnels administratifs et techniques de la « maison CESR ».

Voir aussi

Limite 19.07.2024

Programme de résidence “Villa Saigon”

  • Institut français du Vietnam
  • Appel à résidence

A travers le programme de résidence “Villa Saigon”, l’Institut français du Vietnam crée une passerelle entre la création contemporaine française et la scène culturelle vietnamienne, en invitant chaque année des artistes français à développer un projet de création ayant un lien avec le Vietnam et en partenariat avec un acteur culturel local.

Intégralité de l'Appel

Limite 31.07.2024

Te Ataata · programme de résidence art-science

  • Ambassade de France en Nouvelle-Zélande
  • Appel à résidence

Chaque année, l’AUT accueille un programme de résidence Te Ataata. Cette initiative conjointe de l’AUT, de l’Ambassade de France en Nouvelle-Zélande et de l’Institut Français, vise à développer des collaborations entre les deux pays.

Intégralité de l'Appel

Limite 26.08.2024

Résidence de recherches en pratiques curatoriales

  • École Supérieure d'Art et Design Le Havre-Rouen
  • Appel à résidence

La résidence Grand’Mare est un programme de recherches curatoriales en école supérieure d’art qui vise à développer une approche consciente, éthique et qui interroge les pratiques artistiques dans un contexte social.

Intégralité de l'Appel

Limite 15.09.2024

Elles & Cité

  • Cité internationale des arts
  • Appel à résidence

La Cité internationale des arts est une résidence d’artistes qui rassemble, au cœur de Paris, des artistes et leur permet de mettre en œuvre un projet de création ou de recherche dans toutes les disciplines.

Intégralité de l'Appel