Le Printemps de la ruralité est une concertation nationale sur la vie culturelle en milieu rural. Chaque Français, habitant, élu local ou acteur culturel, est invité à s’emparer de cette concertation nationale et à y apporter sa contribution.

Un tiers des Français vit en milieu rural : 15% dans les bourgs ruraux et 18% dans des zones à habitat dispersé ou très dispersé. Pour ces 22 millions de Français, l’offre culturelle est souvent moins dense que pour le reste de la population.

Annoncée par Mme Rachida DATI, ministre de la Culture, lors de son déplacement à Nontron (Dordogne), le 22 janvier dernier, le ministère de la Culture lance ce jour le « Printemps de la ruralité » dans son volet numérique. L’objectif de cette concertation numérique est de recueillir durant deux mois les idées et les propositions des acteurs concernés et de l’ensemble des citoyens sur la vie culturelle dans les territoires ruraux.

Tous les habitants, les représentants des collectivités, les acteurs culturels et ceux du monde associatif sont invités à participer à cette concertation.

Quelles sont les modalités de consultation ?

Une première phase de concertation s’ouvre dès aujourd’hui jusqu’à fin mars 2024. Durant cette première étape, toute personne intéressée pourra répondre à un questionnaire via une plateforme participative en ligne

Ce questionnaire permet de recueillir des avis et des propositions et de mettre en valeur toutes les initiatives ou actions qui existent déjà au sein des zones rurales.

En parallèle, des rencontres, ateliers et débats seront également organisés dans toutes les régions en collaboration avec les directions régionales des affaires culturelles (DRAC/DAC) pour favoriser les échanges et faire émerger des propositions innovantes.

À l’issue de cette consultation se tiendront des Assises nationales de la culture en milieu rural pour en présenter les fruits et valider une feuille de route visant à renforcer la place de la culture au cœur des territoires ruraux.

Voir aussi

Limite 24.06.2024

Observatoire ADAGP-SGDL sur les IA génératives

  • ADAGP
  • Appels à contribution / Enquête

Après l’Observatoire des rémunérations paru en 2023, l’ADAGP et la SGDL lancent en 2024 une enquête afin de mesurer l’impact des intelligences artificielles génératives sur l’activité et les revenus des artistes-auteurs de l’image et de l’écrit.

Intégralité de l'Appel

Limite 15.09.2024

Enquête sur les associations culturelles employeuses

  • Opale
  • Appels à contribution / Enquête

Participez à une grande enquête nationale, collective et solidaire, dans une démarche continue dressant un portrait des associations culturelles employeuses avant et après la crise sanitaire de 2019

Intégralité de l'Appel

Limite 31.12.2024

Enquête – galeries ou centres d’art dans des établissements d’enseignement supérieur

  • École nationale supérieure d’art de Bourges
  • Appels à contribution / Enquête

En tant que responsable de la galerie La Box depuis janvier 2023, Sandra Emonet cherche à identifier des espaces dédiés à la diffusion de l'art contemporain au sein des établissements d'enseignement supérieur en France et en Europe.

Intégralité de l'Appel

Limite 31.12.2024

Enquête sur l’éco-conditionnement des collections patrimoniales

  • l'Augures Lab Scénogrrrraphie
  • Appels à contribution / Enquête

Recenser toutes les initiatives existantes pour développer des pratiques plus durables et identifier les expérimentations en cours sur des néo-matériaux de conditionnement et sur les caisses de transport.

Intégralité de l'Appel

Limite 31.12.2024

Conditions de travail dans les arts

  • AICA International
  • Appels à contribution / Enquête

L’AICA International lance une enquête afin d’en savoir plus sur les conditions de travail des critiques d’art et commissaires d’exposition dans le monde. L’objectif est de cartographier et comprendre la diversité des emplois qu’ils occupent.

Intégralité de l'Appel