Commissions transversales 2021

Lors de la journée de restitution du SODAVI Centre-Val de Loire qui s'est tenue le 17 novembre 2020, ont été présentées les préconisations pour le secteur des arts visuels et propositions de consolidation du réseau . Ces préconisations sont organisées par axes stratégiques qui définissent les thématiques des premières commissions transversales à former au sein du réseau dès janvier 2021.

Ces commissions sont à la base de la stratégie du réseau et participent pleinement à son élaboration autant qu'à la mise en œuvre de plans d'actions sur des sujets prioritaires et d'intérêt régional pour le secteur des arts visuels. Elles participent également à l'ancrage du réseau sur le territoire et à sa représentation dans différentes instances publiques ou privées autant qu'elles facilitent la construction d'outils pour une représentation coordonnée du secteur.

Nous invitons l'ensemble des acteur·rice·s se reconnaissant dans le champ des arts visuels à investir leurs expériences, compétences et expertises au sein de ces commissions ou à en proposer de nouvelles en lien avec les enjeux et actualités du secteur.

> Retrouvez toutes les informations concernant les commissions transversales (rôle, fonctionnement,...) dans le Livret - Consolidation du réseau (page 18-19)

COMMISSIONS TRANSVERSALES
PROPOSITION POUR L'ANNEE 2021

Première réunion le
jeudi 14 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

L’objectif de cette commission est d’établir une charte de pratiques équitables marquant l’engagement des acteur·rice·s public·que·s et privé·e·s, institutionnel·le·s, collectivités et subventionneur·se·s, en faveur de la reconnaissance de principes déontologiques dans le champ des arts visuels. Cette commission se doit donc d’être représentative de la diversité des acteur·rice·s, et s’appuiera sur les chartes existantes en France et à l’étranger.

La charte devra réaffirmer auprès des porteur·euse·s de projets les obligations légales en cours. Dans l’optique d’harmoniser les conditions de rémunération des artistes, un barème de référence ou un mode de calcul équitable sera à envisager par la commission. Ce travail s’appuiera à nouveau sur les barèmes existants.
Cette charte ne constitue pas une fin en soi, mais un outil évolutif et un référentiel à même de faire évoluer les pratiques.


 

Première réunion le
lundi 18 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

A partir du travail mené depuis 2019 par le groupe de suivi dédié à cette question, l’objectif de cette commission est de formaliser un plan d’action pour la création d'un outil de visibilité des artistes implanté·e·s en région. La commission devra définir la pertinence de rejoindre le réseau Document d’Artistes ou de créer un outil ad hoc. La commission sera chargée de la préfiguration de la mise en place opérationnelle de cet outil. Elle préfigurera une forme de comité de veille autonome à l’échelle du territoire. Ces membres pourraient ainsi offrir un repérage sur l’ensemble du territoire et à travers différents secteurs offrant des opportunités de visibilité (comme le tourisme). Ce fonctionnement pourrait permettre de puiser dans des compétences déjà en place.


 

Première réunion le
jeudi 21 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

Comme dans de nombreuses régions, on note un déficit d’espace de création de long ou court terme pour les artistes. Quels outils développer pour sensibiliser les bailleurs sociaux, les élu·e·s et salarié·e·s de collectivités, à la création d’ateliers logements, d’ateliers individuels ou collectifs, mais aussi à la mise à disposition d’espaces vacants pour les artistes ? Les tiers lieux sont également de nouveaux espaces de création et de travail collaboratif. Comment accompagner leur développement en faveur d’une meilleure prise en compte des besoins des artistes et des professionnel·le·s des arts visuels ? Comment développer la connaissance des lieux possibles de production pour les artistes, quelle que soit la nature de la structure ?

Le travail de la commission pourra s’articuler autour de la définition de plans d’actions à destination des bailleurs et élu·e·s (création d’outils de sensibilisation et méthodologiques, organisation de journées professionnelles, …), mais aussi par un recensement des ressources en région par exemple.


 

Première réunion le
lundi 25 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

L’application du 1 % artistique en région Centre-Val de Loire a été à l’arrêt pendant plusieurs années. En février 2020, grâce aux travaux du SODAVI, la Région à annoncer la relance du dispositif dans tous ses futurs projets de construction et réaménagement. Comment accompagner les élu·e·s, les salarié·e·s de collectivité, les structures publiques et privées dans le développement de projets de commandes artistiques et d’acquisitions d’œuvres ? Quels outils développer pour les sensibiliser et leur offrir un appui méthodologique pour la mise en œuvre d’appel d’offre et leur communication ? Comment les mettre en contact avec les acteur·rice·s de leur territoire, les plus à même pour les aiguiller et les conseiller ?


 

Première réunion le
jeudi 07 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

Dans la continuité du travail engagé par le groupe de suivi « Partage de ressources », la commission aura pour objectif d’envisager les leviers à activer pour favoriser le partage de ressources entre différent·e·s acteur·rice·s du territoire (notamment entre artistes et entreprises), de poursuivre et développer les projets engagés en ce sens :

> travail en collaboration avec Precious Kitchen;
> intégration du programme Ecologie Industrielle et Territoriale mis en place par l’ADEME et la Région avec les Chambres de Commerce et d’Industrie et les Chambres des Métiers et de l’Artisanat;
> réalisation d’un projet tutoré par les étudiant·e·s de la Licence Pro Déchets Economie Circulaire 2020-2021 de l’IUT de Tours visant à créer une première cartographie des réseaux et acteur·rice·s permettant d’avoir accès à des matériaux, machines, parc matériel et éventuellement espaces;
> action de sensibilisation pour montrer l’intérêt de la mise en place d’une plateforme régionale intersectorielle (entreprises, industries, monde agricole, ...) dédiée à l’économie circulaire intégrant les acteur·rice·s de la création de tous les champs de la culture, sur le modèle de plateformes créées dans plusieurs régions (ex : Synapsae en Nouvelle-Aquitaine), avec la nécessité de la doter d’un·e coordinateur·rice, pour mobiliser et entretenir les liens avec les structures proposant des ressources sous-employées (matérielles, espaces vacants, compétences, …);
> possibilité de réalisation d’une journée d’étude.


 

Première réunion le
jeudi 28 janvier 2021
de 16h00 à 18h00

La commission prendra le relai du groupe de suivi qui s’est penché sur les démarches et actions à même de favoriser les résidences d’artistes en entreprises et dans d’autres milieux non-artistiques. L’objectif est d’établir une proposition de dispositif régional de résidence spécifique à ces contextes. Un document de valorisation présentant plusieurs expériences singulières de résidences exemplaires en région est en cours de création. L’objectif est désormais de fédérer un comité régional avec des directeur·rice·s de structures non-artistiques, susceptibles d’être ambassadeur·rice·s ce ces formats d’accueil d’artistes, de communiquer et faire connaître le projet auprès des milieux concernés. Des temps d’information conviviaux avec des personnes ciblées et ces mêmes milieux sont à organiser sur les bassins de Bourges, Orléans et Tours, dès le premier trimestre 2021.


 

Vous souhaitez proposer une commission en lien avec les enjeux et actualités du secteur des arts visuels
en région Centre-Val de Loire ? 

 >> Je formule ma proposition en ligne <<

Posted in Activités, Association.